Envol des investissements dans les Smart Cities

Envol des investissements dans les Smart Cities

Les Smart Cities deviennent une réalité économique. IDC prévoit une forte progression sur le marché des villes intelligentes jusqu’en 2021.Les villes n’échappent pas à la numérisation du monde, bien au contraire. Après une phase expérimentale de quelques années qui a mis en avant de très beaux projets expérimentaux, le marché des Smart Cities entre dans une phase de concrétisation. Et avec à la clé une opportunité de marché importante qui entraînera d’importants investissements technologiques dans les prochaines années. Ainsi, pour 2018 le marché des Smart Cities pèsera environ 80 milliards de dollars, avec une accélération forte pour les années à venir. À mesure que les initiatives autour des villes intelligentes prendront de l’ampleur, les dépenses s’accéléreront pour atteindre 135 milliards de dollars en 2021.

La transformation numérique des villes a un impact fort sur de très nombreux axes de développement, qu’ils soient environnementaux, financiers ou encore sociaux. Selon IDC, une Smart City commence à être développée lorsque plusieurs initiatives sont coordonnées pour optimiser les investissements technologiques dans une ville entière, et ce en utilisant des plates-formes communes pour réduire les temps et les coûts de maintenance ou en mettant en place le partage des données entre différents systèmes.

Les priorités stratégiques qui, selon IDC, seront les plus importantes en 2018 et tout au long des années à venir sont le transport intelligent, la sécurité publique axée sur les données, l’énergie résiliente et les infrastructures technologiques.

Focus sur les déplacements et la surveillance

Le trafic / transport et la surveillance visuelle sont les deux principaux cas d’utilisation en termes de dépenses mondiales, suivis par l’éclairage extérieur et la surveillance environnementale. Bien que ces cas d’utilisation attirent des investissements considérables sur la plupart des marchés mondiaux, on note certaines différences d’intérêt suivant les régions. Le trafic intelligent et l’optimisation des transports seront la priorité en termes d’investissement aux États-Unis, au Japon et en Europe de l’Ouest. La surveillance visuelle, elle, sera le principal cas d’utilisation en Chine et le deuxième en importance aux États-Unis, tandis que la surveillance environnementale sera relativement plus importante au Japon.

Sur le plan géographique, les États-Unis seront le marché le plus important pour les technologies Smart City, avec des prévisions de dépenses de 22 milliards de dollars en 2018. La Chine suivra de près avec des dépenses en 2018 de près de 21 milliards de dollars. Les deux pays partageront une croissance similaire avec des taux annuels de 19,0% et de 19,3%, respectivement. Les régions qui connaîtront la plus forte croissance des dépenses sont l’Amérique latine (28,7%) et le Canada (22,5%).

Ecrire un commentaire: